Qu’est ce qu’un arrêt cardiaque ?

L’arrêt cardiaque est un problème d’origine électrique qui se manifeste par un rythme cardiaque extrêmement rapide et irrégulier : c’est la fibrillation ventriculaire (cavité inférieure du cœur). Lors d’une fibrillation, la contraction anarchique du cœur ne permet plus de pomper le sang correctement. De ce fait, le cœur ne remplit plus sa fonction et l’oxygène n’est plus acheminé dans le corps. 

AED3_EV_Check-lrrvuqns

previmed marseille

Comment reconnaître un arrêt cardiaque chez une victime ?

L’arrêt cardiaque entraînent chaque année près de 50 000 décès en France. Cela peut toucher n’importe qui même s’il est plus fréquent chez les hommes de plus de 55 ans.

D’après certaine statistiques les accidents cardio vasculaires arrivent le plus souvent le matin, un moment de la journée ou les gens attendent le plus longtemps avant d’appeler les secours.

La victime perd connaissance, tombe et ne réagit pas quand on lui parle ou quand on la stimule. Cependant, si la personne ne respire plus ou les mouvements respiratoires sont inefficaces dans ce cas il faut rapidement intervenir car cela veut dire que votre victime fait un arrêt cardiaque.

Il faut savoir que 90% des arrêts cardiaques chez les adultes sont dus à une cause cardio vasculaire. Le plus souvent il s’agit d’une fibrillation ventriculaire c’est-à-dire un trouble du rythme cardiaque ce qui correspond à des contractions rapide, irrégulières et inefficace des ventricules du cœur.

urgence cardiaque marseille

Quels sont les symptômes ?

Le plus souvent les symptômes d’un arrêt cardiaque sont : visage pâle et blafard, nausées, faiblesse, sudation abondante, détresse respiratoire et pouls irrégulier. Parfois, irradiation de la douleur dans toute la cage thoracique, vers les épaules, les bras, le cou, le maxillaire inférieur et la partie supérieure de l’abdomen.

Une Oppression violente et douleurs dans la poitrine, avec sensation de pincement, de serrement ou de brûlure, souvent associées à une détresse respiratoire et une angoisse de mort.

top-view-world-heart-day-concept
Medical Health Care First AID

défibrillateur marseille

Quelques chiffres …

Pendant la période du confinement, 521 arrêts cardiaques ont eu lieu en région parisienne hors de l’hôpital (soit un taux d’arrêt cardiaque de 26,6 arrêts pour un million d’habitants), ce taux était de 13,4 arrêts pour un million d’habitants entre 2012 et 2019.

Le taux de survie est actuellement de 5%, ce qui est extrêmement faible. La raison? Le délai d’intervention pour sauver une victime est de seulement 4 min alors que les secours mettent 10-15 minutes pour arriver si vous vivez dans une zone urbaine. 

Mais dans 70% des cas, un témoin est présent et peut agir grâce à des gestes simples, et surtout grâce à un défibrillateur, en attendant l’arrivée des secours.

NOS PRODUITS VOUS INTÉRESSENT ?

Choisissez l'entreprise Previmed